La culture des ormeaux en France : une tradition riche et passionnante !

La culture des ormeaux en France une tradition riche et passionnante

Les ormeaux sont comptés parmi les fruits de mer les plus prisés et aussi les plus coûteux au monde. Y goûter est une opportunité qui ne se présente que très rarement et il faut en profiter. Il existe plus d’une centaine d’espèces d’ormeaux dans le monde et environ 15 parmi ces espèces sont élevées en aquaculture dans des bassins d’eau de mer à terre ou encore dans des cages suspendues en mer. Cet élevage est pratiqué en France depuis des lustres et constitue une tradition transmise de génération en génération. On vous en dit davantage dans cet article.

Les ormeaux dans la nature : espèce menacée d’extinction !

Les ormeaux sont des mollusques de la famille des gastéropodes qui vivent dans le littoral. Ils sont de la famille des Haliotis et ont une taille qui varie entre 10 et 25 cm. Ces animaux marins possèdent une coquille qui recouvre un grand pied utilisé pour son déplacement et sa nutrition. La population des ormeaux présents dans la nature se retrouve dans tous les endroits de la terre à l’exception de la côte Est des États-Unis, les Caraïbes, la côte Atlantique et l’Amérique du Sud.

A lire en complément : Comment absorber l'humidité dans une cave ?

Le fait que l’ormeau soit un repas raffiné  et élitiste a conduit à une croissance exagérée de sa pêché qui a presque failli aboutir à  l’extinction de l’espèce. De nos jours, il est désormais interdit de pêcher les ormeaux sauvages dans certains endroits dans le monde.

Élevage des ormeaux : tout ce qu’il faut savoir

De nos jours, près de 95% des ormeaux qu’on a dans le monde proviennent des activités liées à l’aquaculture. Les ormeaux sont cultivés  dans des cages suspendues en mer ou encore dans des bassins remplis d’eau de mer. En 2018, la production des ormeaux était de 46 400 tonnes. Le processus va durer environ quatre ans jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille désirée pour le marché. Les gens ont commencé à élever les ormeaux vers la fin des années 50 et le début des années 60 dans les contrées de Chine et du Japon.

A lire également : Les inconvénients de la ponceuse excentrique

Plusieurs pays dont la France vont leur emboiter les pas faisant finalement de la culture des ormeaux, une expérience passionnante. Les techniques d’élevage sont constamment revues avec une touche d’innovation (comme c’est le cas pour le système de cage en pleine mer).

La Chine se positionne comme étant le plus gros producteur d’ormeaux dans le monde. il est directement suivi des pays tels que l’Irlande, le Mexique, le Namibie, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Canada, le Chili, les États-Unis, la Thaïlande et la France qui sont également de gros producteurs. L’industrie de l’ormeau a connu une croissance considérable grâce à l’amélioration des techniques de culture et de confection de l’aliment notamment pour ce qui est des ingrédients principaux. On peut à ce titre faire mention de la production des graines à bas prix qui entrent dans la composition de l’aliment des ormeaux.

La culture des ormeaux en France une tradition riche et passionnante

L’alimentation des ormeaux : des règles strictes à respecter !

L’alimentation des ormeaux est un élément important dans leur processus de culture. Il est exigé des éleveurs de respecter les critères de la certification. L’un de ses critères est de minimiser l’usage des poissons sauvages comme ingrédient dans la fabrication de l’aliment des ormeaux. La certification dont il est question ici (certification ASC) va encore plus loin en imposant aux éleveurs des ormeaux de suivre la source des poissons sauvages et s’assurer qu’elle proviennent d’une pêcherie qui fonctionne de façon responsable.

En dehors du poisson sauvage, les autres ingrédients principaux que sont les algues et le varech doivent aussi provenir de sources fiables et responsables. Plusieurs fermes dans le monde en général et notamment en France souscrivent à la certification MSC-ASC pour positionner les algues comme le premier choix pour ce qui est de l’alimentation des ormeaux.

Caractéristiques des fermes d’élevage des ormeaux

L’élevage des ormeaux est une activité assez délicate et c’est pourquoi ceux qui s’en occupent doivent s’assurer de la mise en place des conditions optimales. Cela concerne la qualité de l’eau, la densité de population d’ormeaux dans un bassin, la température, les techniques de salinité, les méthodes d’alimentation, la biodiversité ou encore la biosécurité pour s’assurer d’obtenir au final un produit de qualité qui va valablement remplacer les ormeaux sauvages qui proviennent directement de la pêche.

La certification de l’ASC impose que soit respecté des règles strictes basées sur les principes fondamentaux de l’Organisation internationale du Travail (OIT). Ces critères pour ce qui est de l’élevage des ormeaux recommandent par exemple l’interdiction du travail des enfants ainsi que le travail forcé.

La France a fait de la culture des ormeaux une tradition et elle peut se targuer de respecter ces critères. En effet, toutes les fermes de culture des ormeaux sont certifiées ASC et offrent un environnement de travail digne et équitable. Les employés de ces fermes perçoivent une rémunération décente avec des heures de travail respectant la réglementation en vigueur.