Emmanuelle Devos : biographie de l’actrice française

Emmanuelle Devos biographie de l'actrice française

Reconnue à l’international pour son immense talent dans le milieu du cinéma français, Emmanuelle Devos a enterré sa sœur il y a quelques, et ses messages très poignants, ont touché plus d’un. Aussi, avec son film Numéro une de Tonie Marshall pour lequel elle a obtenu le César de la meilleure actrice, son identité est devenue l’objet de nombreuses interrogations.

Qui est Emmanuelle Devos ? Comment s’est passée sa carrière professionnelle ? Qui est le compagnon d’Emmanuelle Devos ? Découvrez toutes ces réponses à travers la biographie de l’actrice française.

A découvrir également : Le Brexit et ses implications pour le Royaume-Uni

Qui est Emmanuelle Devos ?

Emmanuelle Devos est une native de Puteaux, un ancien département de la Seine en France. Elle a vu le jour le 10 mai 1964, d’un père et d’une mère travaillant tous les deux dans le milieu du cinéma. Sa mère s’appelle Marie Henriau et est une actrice. Tandis que son père est Jean-Michel Devos, réalisateur de films pour le Centre national de documentation pédagogique. Il travaille aussi dans le milieu du théâtre.

Elle a une demi-sœur nommée Valentine Sentier-Devos, fille du comédien Jean-Pierre Sentier. Cette dernière est morte en 1995, et cela a été une très dure période pour Emmanuelle Devos.

A lire aussi : Assurance professionnelle : les clauses essentielles à connaître

Cette dernière a passé toute son enfance à Paris, précisément dans le quartier des Invalides. Elle a très tôt été initiée au monde du théâtre grâce au travail de ses parents. Elle suivait ses parents sur les plateaux de cinéma et dans les coulisses des théâtres. Elle a très vite trouvé sa vocation.

C’est en classe de première qu’Emmanuelle Devos a décidé d’abandonner ses études scolaires pour se consacrer à ses diverses passions. Elle associe et suit des cours de danse, de cirque, de théâtre et d’autres petits jobs. Son enfance et ses diverses formations ont contribué à la profession qu’elle exerce désormais.

Quelle est la profession d’Emmanuelle Devos ?

Emmanuelle Devos exerce la profession d’actrice aussi bien au cinéma qu’au théâtre. Son premier rôle remonte au moment où elle fréquentait encore le cours Florent dans la classe de Français Huster. Ce dernier lui avait confié un petit rôle dans On a volé Charlie Spencer en 1986.

Passionnée, elle participe ensuite à des ateliers d’acteurs et y fait la rencontre de Noémie Lvovsky avec qui elle tourna un court-métrage. Lorsque Arnaud Desplechin décida de tourner son premier film La vie des morts en 1991, il fit appel à Emmanuelle Devos. Ce dernier devient dès lors le cinéaste qui l’accompagna dans l’ensemble de sa carrière.

Devos biographie de l'actrice française

Néanmoins, ce fut avec le film de Jacques Audiard, Sur mes lèvres, qu’elle eût sa consécration avec la célébrité. Dans cette œuvre, elle joua le rôle d’une secrétaire sourde qui aide un petit bandit à voler une importante somme d’argent. C’est avec ce rôle qu’elle a réussi à obtenir le César de la meilleure actrice en 2002. Elle a été distinguée pour de nombreuses autres prestations.

Quelles sont les distinctions reçues par Emmanuelle Devos ?

Emmanuelle Devos a reçu plusieurs distinctions, nominations et prix. Ce sont des témoignages de son talent. Au nombre des récompenses reçues par Emmanuelle Devos, on peut citer :

  • César de la meilleure actrice en 2002 ;
  • Étoile d’or du premier rôle féminin en 2005 ;
  • Prix Lumière de la meilleure actrice en 2005 ;
  • César de la meilleure actrice dans un second rôle en 2010 ;
  • Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre public en 2015 ;
  • Prix de la meilleure comédienne du Syndicat de la critique en 2015.

En ce qui concerne les nominations, Emmanuelle Devos a été distinguée de ses compères par :

  • le César du meilleur espoir féminin, pour son interprétation dans Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) d’Arnaud Desplechin en 1997 ;
  • le César de la meilleure actrice dans un second rôle, pour son interprétation dans le film L’Adversaire de Nicole Garcia en 2003 ;
  • le César de la meilleure actrice, pour son interprétation dans le film Rois et Reine, d’Arnaud Desplechin en 2005 ;
  • le Molière de la comédienne pour Créanciers en 2006 ;
  • le Globe de cristal de la Meilleure Actrice pour Violette en 2014 ;
  • le Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé pour La Porte à côté en 2014 ;
  • le César de la meilleure actrice pour Numéro une en 2018.

Vie privée d’Emmanuelle Devos : qui a-t-elle épousé ?

Emmanuelle Devos a convolé en justes noces avec Gilles Cohen un acteur français. Le couple a eu deux enfants : Raphaël et Samuel Cohen. Les deux acteurs se sont ensuite séparés, et le nouveau compagnon de Devos est Jean-Pierre Lorrit.

Les rôles marquants d’Emmanuelle Devos au cinéma et au théâtre

Emmanuelle Devos est une actrice française qui a marqué l’histoire du cinéma et du théâtre français. Elle a interprété de nombreux rôles de premier plan dans sa carrière, avec un talent incontestable.

Au cinéma, Emmanuelle Devos s’est fait connaître en 1996 grâce à son rôle dans le film ‘La Sentinelle’ d’Arnaud Desplechin. Ce film a été un véritable succès critique et commercial, permettant à la jeune actrice de se faire remarquer par le monde entier.

Par la suite, elle a enchaîné les succès au cinéma : ‘Sur mes lèvres’ (2001) pour lequel elle remporte le César de la meilleure actrice ; ‘Kings and Queen’ (2004) ; ‘De battre mon cœur s’est arrêté’ (2005) ou encore ‘Violette Nozière’ (1978).

Au-delà des performances au cinéma, Emmanuelle Devos est aussi une comédienne reconnue sur scène. Elle incarne notamment des personnages forts et singuliers tels que Marie Stuart dans la pièce éponyme mise en scène par Yves Beaunesne ou encore Lulu dans la pièce adaptée du texte éponyme de Frank Wedekind.

Il est capital de souligner l’engagement intellectuel d’Emmanuelle Devos qui n’hésite pas à militer pour différentes causes sociales telles que l’environnement ou encore les droits humains. Son implication politique lui vaut même d’être décorée chevalier des Arts et Lettres en 2019.

Emmanuelle Devos est une artiste complète dont le talent et l’engagement sont salués par la critique autant que par le public. Sa filmographie et son parcours au théâtre témoignent d’une carrière riche en succès et en rencontres, qui ne cesse de surprendre les spectateurs.

L’engagement d’Emmanuelle Devos dans des causes sociales et humanitaires

Au-delà de ses performances remarquables au cinéma et sur scène, Emmanuelle Devos est aussi connue pour son engagement dans des causes sociales et humanitaires. Militante convaincue, elle n’hésite pas à prendre position contre les injustices et les discriminations.

Depuis plusieurs années maintenant, la comédienne s’est engagée dans la lutte pour l’environnement. Elle participe régulièrement à des initiatives visant à sensibiliser le grand public aux enjeux écologiques actuels. En 2015, elle rejoint notamment le collectif ‘On est prêt’, qui réunit différentes personnalités françaises soucieuses de l’avenir de la planète.

Au-delà de cette cause environnementale qui lui tient particulièrement à cœur, Emmanuelle Devos s’est aussi investie dans d’autres combats sociaux. Elle a ainsi soutenu activement la communauté LGBT, prenant part notamment aux marches des fiertés organisées chaque année un peu partout en France.

On ne peut passer sous silence l’engagement humanitaire dont fait preuve Emmanuelle Devos. Elle s’est impliquée auprès d’associations telles que Médecins Sans Frontières ou encore Action contre la Faim. En 2009, elle devient même marraine du programme ‘Un enfant par la main’, destiné à aider les enfants défavorisés dans différents pays du monde.

Grâce à son aura médiatique et sa notoriété artistique incontestable, Emmanuelle Devos a réussi avec succès à se faire entendre et à participer activement aux différentes actions menées pour les causes qui lui tiennent à cœur. Sa force de conviction et son engagement sincère en font une actrice incontournable du paysage cinématographique français, mais aussi un exemple inspirant pour la société civile.