Comment fonctionne bonus d’une assurance auto ?

Encore appelé le Coefficient de Réduction Majoration (CRM), le bonus-malus occupe une place importante dans une assurance auto. Mentionné sur votre relevé d’information, il vous donne une idée du montant de votre cotisation d’assurance. De quoi s’agit-il en réalité ? Comment fonctionne-t-il ? Comment le calculer ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut sur le sujet.

Qu’est-ce que le bonus d’une assurance auto ?

Le bonus d’une assurance auto est une formule qui participe à la réduction ou à la majoration de la prime d’assurance.  En effet, à chaque échéance annuelle, son sort dépend des sinistres que vous avez causés durant une période de référence. Lorsqu’il y a alors peu ou pas de sinistres, le coefficient de réduction majoration sera réduit. Au cas contraire, celui-ci peut connaitre une augmentation.

A lire en complément : Achat de véhicule d’occasion : chez un professionnel ou un particulier ?

Tous les ans, le CRM s’applique principalement à la prime référence. En d’autres termes, la prime sera déterminée pendant la souscription afin de savoir le nouveau montant que vous aurez à payer. Cela étant, lorsque la CRM baisse, vous bénéficiez d’une réduction de la prime de référence. Aussi, vous aurez la possibilité de payer à moindre coût votre assurance. Mais, en cas d’augmentation du CRM, une majoration s’impose avec à sa suite un coût élevé à payer pour l’assurance.

Quels sont les types de véhicules concernés par le bonus-malus ?

Le bonus-malus concerne essentiellement les véhicules terrestres à moteur. Selon l’article L211-1 du Code des Assurances, ce sont en réalité des véhicules soumis à la circulation sur le sol et pouvant être actionnés grâce à une force mécanique.

A découvrir également : Marques de voitures qui tombent le moins souvent en panne : la liste !

Les véhicules exclus sont :

  • Les véhicules et matériels agricoles ;
  • Les véhicules d’intérêts généraux ;
  • Le matériel forestier et des travaux publics ;
  • Les véhicules 2 roues ou 3 roues qui ont 11 kW de puissance ;
  • Les véhicules de collection.

Comment fonctionne et se calcule le bonus d’une assurance auto ?

La référence du bonus-malus est la période de 12 mois consécutifs qui précèdent les 2 mois de l’échéance annuelle du contrat. Par exemple, si vous avez un contrat dont l’échéance est prévue pour le 31 décembre 2022, la période de référence va du 1er novembre 2021 au 31 octobre 2022.

Dès lors, l’assureur applique les règles relatives au bonus-malus. Toutefois, il faut noter l’assureur est le seul à définir la prime de référence. Aussi, cette prime n’est pas statique. Puisqu’elle varie d’un assureur à un autre, vous devez alors prendre le soin de vérifier dans le contrat la prime applicable.

Par ailleurs, si vous souhaitez calculer votre bonus-malus, sachez que votre bonus-malus est égal à 1. Alors, vous le multipliez par 1,25 au terme de la première année s’il y a eu de sinistres responsables. En revanche, lorsque votre conduite a été responsable, le bonus-malus initial sera multiplié par 0,95.

Quels sont les avantages d’avoir un bonus d’assurance auto élevé ?

Avoir un bonus d’assurance auto élevé présente de nombreux avantages pour les conducteurs. Cela se traduit par une baisse significative de la prime d’assurance. En effet, plus votre bonus est élevé, plus vous bénéficiez d’une réduction conséquente sur le montant de votre cotisation annuelle.

Avec un bonus élevé, vous êtes considéré comme un conducteur expérimenté et responsable aux yeux des assureurs. Cela peut avoir plusieurs conséquences positives. D’une part, cela renforce votre crédibilité auprès des compagnies d’assurances qui seront plus enclines à vous proposer des offres avantageuses et compétitives. D’autre part, en cas de sinistre non-responsable, vous serez indemnisé rapidement sans subir de malus important sur votre contrat.

Un autre avantage majeur du bonus élevé est la possibilité de négocier certaines clauses contractuelles avec votre assureur. Vous pouvez ainsi demander une garantie responsabilité civile étendue ou inclure des options supplémentaires telles que l’assistance 0 km ou la protection juridique sans engendrer une hausse excessive du tarif.

Il faut souligner que certains assureurs proposent aussi des programmes spécifiques aux clients ayant un bon historique en termes de solde tous comptes. Ces programmes peuvent inclure des services exclusifs tels que l’accès à un réseau privilégié de réparateurs agréés ou des remises sur l’entretien régulier du véhicule.

Bénéficier d’un bonus d’assurance auto élevé est un atout majeur pour tout conducteur souhaitant réaliser des économies sur sa prime d’assurance et être considéré comme un automobiliste responsable. Il faut néanmoins garder à l’esprit que le bonus-malus est calculé en fonction de votre historique de conduite et peut varier selon les compagnies d’assurances. Vous devez comparer les offres avant de souscrire à une assurance auto.

Comment perdre son bonus d’assurance auto et comment le récupérer ?

Le précieux bonus d’assurance auto peut malheureusement être perdu si vous êtes responsable d’un accident. Effectivement, lorsque vous êtes impliqué dans un sinistre et que votre responsabilité est établie, votre assureur appliquera alors un malus. Ce dernier entraînera une augmentation de votre prime d’assurance pour l’année à venir.

Dans le cas où vous subissez plusieurs accidents en peu de temps ou si la gravité des dommages est capitale, cela peut avoir un impact considérable sur le montant de votre prime. Vous pourriez même faire face à des difficultés pour trouver une compagnie d’assurances prête à vous couvrir.

Il faut aussi rester vigilant quant aux retards de paiement des primes mensuelles ou annuelles. Si vos paiements sont régulièrement en retard, cela pourrait constituer une raison suffisante pour que l’assureur décide de résilier votre contrat et ainsi perdre tous les avantages liés au bonus.

Si jamais vous avez perdu votre bonus suite à un sinistre responsable ou en raison du non-paiement des primes, ne désespérez pas. Il existe certainement des solutions pour redresser la situation. La première étape consiste à prendre contact avec différentes compagnies d’assurances afin de comparer les offres disponibles sur le marché.

Certains assureurs proposent néanmoins des formules spécifiques destinées aux conducteurs ayant perdu leur bonus et cherchant à se rattraper rapidement. Ces contrats peuvent comporter certaines garanties limitées mais ils sont conçus pour permettre aux automobilistes concernés de rétablir leur situation et de reconstruire progressivement leur historique de conduite positif.

Perdre son bonus d’assurance auto n’est pas une fatalité. Vous devez rester prudent sur la route et éviter les sinistres responsables afin de maintenir un bon historique de conduite. Si jamais vous perdez votre bonus, vous devez comparer les offres disponibles sur le marché pour trouver une solution adaptée à vos besoins tout en cherchant à améliorer votre score auprès des assureurs.