Comment bien utiliser le tiret du 6 ?

Le tiret du 6 est l’une des fonctions de saisie les plus utilisées sur l’ordinateur. Au cours d’une rédaction, il peut jouer plusieurs rôles pour soutenir le sens dégagé par une phrase, un paragraphe ou un texte. Cependant, beaucoup de personnes n’en maîtrisent pas vraiment l’utilisation. Comment bien utiliser le tiret du 6 ? Découvrez la réponde ici.

Utilisation du tiret dans les dialogues et les comptes rendus

Le dialogue s’appréhende comme un échange entre deux ou plusieurs personnes. Ainsi, les deux interlocuteurs prennent la parole à tour de rôle afin de communiquer. Le tiret du 6, au cours d’une rédaction dont le sujet s’apparente à un dialogue, peut marquer le changement d’interlocuteur au cours de la conversation. Voici un exemple de dialogue entre Lucien et sa mère.

A découvrir également : Hommes : les nationalités les plus sexy

-Maman, je ne me sens pas du tout bien, je crois que je vais tomber malade !

-Ah bon mon fils ? Je pense que la meilleure solution est de se rendre à l’hôpital pour mieux cerner ton mal.

A voir aussi : Pacifica Assurance : Contact et Numéro de Téléphone

-D’accord maman, je vais m’apprêter tout de suite pour que nous prenions la route.

-D’accord Lucien.

Au niveau des comptes rendus de réunion, le tiret du 6 sépare le nom de l’interlocuteur du texte de son intervention, il est le plus souvent précédé d’un point. Les exemples suivants l’illustrent parfaitement.

  • Jordan DELAPORTE. – Les ressources ne suffiront pas pour mener à bien le projet.
  • Julienne LEMAIRE. – Nous trouverons une solution pour rassembler des ressources complémentaires.

Le trait du 6 possède d’autres utilités.

Rôle de séparateur

Le tiret du 6 représente une marque de séparation. Il peut être utilisé pour distinguer les éléments d’une énumération exposée à la verticale. Exemple :

Pour ouvrir un compte bancaire, les pièces suivantes sont requises :

  • la carte d’identité nationale,
  • l’acte de naissance légalisé,
  • le certificat de nationalité.

En plus de la séparation d’éléments d’énumération, le tiret du 6 peut également séparer les titres des chapitres, des subdivisions de lettres ou des numéros qui leur sont attribués. Cependant, ces tirets sont fréquemment, mais pas obligatoirement précédés de points. En voici un exemple :

  1. – Les sévices du terrorisme en Afrique
  2. – Au pays des hommes intègres, le Burkina Faso
  3. – Au Nigéria
  4. – Au Mali

Enfin, les tirets du 6 sont habituellement utilisés pour la séparation des éléments d’un sommaire (sorte de table de matières placée au début d’un livre ou d’un chapitre). Ici aussi, ils sont presque souvent précédés de points.

Fonction de metteur en relief

Tout comme les parenthèses et la double virgule, le tiret du 6 sert à insérer des éléments qui pourraient être retranchés de la phrase sans que cette dernière perde son sens. Pourtant, tandis que les parenthèses encadrent des mots habituellement considérés comme accessoires à la phrase, les tirets du 6 encadrent des mots qui doivent être mis en relief. Les illustrations suivantes permettent de mieux appréhender la chose :

  • Il m’a posé une question – un peu avant que je ne parte – qui n’avait point de sens.
  • Après avoir dit ce qu’il avait sur le cœur – il en avait beaucoup dans le ventre – il démissionna.

Rôle dans les parenthèses

Pour éviter les répétitions dans les parenthèses, les crochets sont souvent utilisés. Cependant, il est aussi possible de faire recours au tiret du 6 dans cette fonction. Exemple :

Steeve a construit l’une des plus belles maisons que j’ai vues dans ce monde (maison espacée – aérée – une cour de maison balaise)

 Fonction d’insistance dans la phrase

Comme le tiret ressort plus que la virgule du point de vue graphique, il est plus utilisé que cette dernière pour captiver l’attention du lecteur. Il est également le signe le mieux désigné pour signaler une opposition ou une conclusion inattendue afin de créer un effet de chute ou d’insistance. Par exemple :

« Toute ma vie, je me suis battu en pensant que l’argent m’apporterait finalement le bonheur tant recherché – il en ôte bien au contraire. »

Rôle du tiret du 6 dans un tableau

Généralement, le tiret du 6 indique la nullité dans l’usage canadien. Dans l’usage européen, il indique la répétition. Cependant, beaucoup d’ouvrages mettent en garde contre son utilisation dans les tableaux de chiffres, car il peut s’apparenter à un signe de nullité.