C’est quoi une machine virtuelle ?

Aujourd’hui, le monde de l’informatique a connu une évolution incroyable. En effet, le progrès technologique a conduit à plusieurs découvertes dont les machines virtuelles. Que peut-on dire du groupe de mot Virtual Machine? Quels sont les avantages liés à l’utilisation d’une machine virtuelle? Quels en sont les inconvénients ?

Machine virtuelle : définition

En français Virtual Machine désigne une machine virtuelle. Cette expression se définit par un environnement purement virtualisé, mais qui arrive à fonctionner sur une machine physique. En effet, une machine virtuelle peut utiliser les mêmes équipements qu’une machine physique. Il s’agit entre autres de: mémoire RAM, carte réseau, CPU et disque dur.

A lire aussi : La quantité de sucre dans une bière blonde : est-ce que c'est vraiment nécessaire ?

Ce système informatique virtuel fonctionne avec son propre espace de stockage, sa mémoire, son processeur et son interface réseau. Pour déplacer les ressources de la machine du matériel et les ramener de manière optimale afin que la machine virtuelle s’en serve, il faut s’outiller d’un hyperviseur. Il s’agit en effet d’un logiciel qui rend accessibles les sources de la machine physique sur une machine virtuelle.

Lorsque les machines physiques disposent d’un hyperviseur dont le KVM (Kernel-based Virtual Machine) on parle souvent de machines hôtes, systèmes d’exploitation hôtes, ordinateurs hôtes ou carrément hôtes. Par contre, lorsque les machines virtuelles exploitent les ressources des machines physiques, on parle de machines invitées, des systèmes d’exploitation invités, des ordinateurs invités ou carrément invités. Il est possible de faire coexister plusieurs machines virtuelles sur un même serveur physique.

A découvrir également : Trouver le fichier secret d'un document docx

Les avantages qu’offre une machine virtuelle

Les avantages liés à l’utilisation d’une machine virtuelle sont très nombreux. En premier, ces machines sont simples d’usage et d’entretien. Dans notre monde actuel, vous pouvez en trouver partout. Cela représente un atout capital, car vous pouvez vite trouver votre machine virtuelle lorsque le besoin se présente. Les fonctionnalités de ces machines virtuelles représentent également un atout majeur.

Les machines virtuelles offrent la possibilité d’exécuter plusieurs interfaces de systèmes d’exploitation sur un même outil informatique physique. Lorsque vous disposez d’une machine virtuelle, vous réduisez vos besoins en matière d’alimentation, de refroidissement et d’espace dans le datacenter. Grâce à ses capacités de basculement et de redondance, les machines virtuelles offrent la possibilité de récupération de données après une perte.

Les inconvénients des machines virtuelles

Bien que les machines virtuelles offrent des avantages non négligeables, il reste quelques failles auxquels il faut trouver des solutions. L’expérience a montré que ces appareils fantômes sont plus lents et moins efficaces qu’un dispositif physique. De même, l’exécution de plusieurs machines virtuelles sur une même machine physique peut occasionner une situation d’instabilité de performance.