Rempoter efficacement votre plante verte d’intérieur

green leafed plant

Les plantes d’intérieur doivent être bien entretenues et cet entretien passe par une étape fondamentale : le rempotage. Tâche pas évidente pour les débutants et amateurs de plantes d’intérieur, voici un guide pour réussir à rempoter vos plantes d’intérieur de manière efficace.

Quand rempoter les plantes d’intérieur ?

Tout d’abord, avant de procéder au rempotage d’une plante verte, il est nécessaire de connaître le moment idéal pour le faire. Plusieurs situations sont possibles.

Lire également : Créer un jardin familial en ville conseils pour les résidents de Paris

Lorsque la plante est devenue trop grande

Lorsqu’une plante verte est jeune, il faudra certainement la rempoter tous les ans, car elle va rapidement grandir et avoir besoin d’un pot plus grand pour se développer.

Quand la plante verte grandit moins vite, celle-ci pourra être rempotée environ tous les 3 ans. En fonction de la taille du pot choisi lors du rempotage, cela va varier.

Lire également : Quand déménager ? Les meilleures périodes

La plante est mal-en-point

Au fil des mois et des années, la plupart des plantes vont épuiser toutes les ressources présentes dans le substrat. Ainsi, même en ajoutant de l’engrais dans le substrat, la plante ne trouvera plus assez de nutriments pour être en bonne santé.

Vous remarquerez que votre plante n’est pas en parfaite santé si les jeunes feuilles sont plus rares ou que celles-ci se fanent plus rapidement. Puis, il est aussi possible que le substrat présent dans le pot reste humide plus longtemps, car il n’absorbe pas correctement l’eau. Trop d’eau dans la terre va faire pourrir les racines et compromettre la santé de votre plante verte.

L’heure du rempotage ne serait tarder !

Le mois idéal pour un reportage efficace

Avant de commencer l’étape du rempotage des plantes d’intérieur, il est nécessaire de choisir la saison idéale. Le printemps est le moment le plus opportun pour remporter les plantes vertes, car aucune gelée ou fraîcheur ne va mettre en péril la végétation comme en hiver.

green plant in white ceramic pot

La meilleure technique pour rempoter efficacement une plante d’intérieur

Pour changer le terreau et le pot de votre plante d’intérieur, pensez à l’arroser copieusement la veille du rempotage.

Puis, vous pourrez délicatement retirer votre plante de son pot et observer les racines. Pensez à couper les racines en mauvais état et démêler les racines en bonne santé tout en délicatesse.

Choisissez un pot plus grand et ajoutez des billes d’argiles dans le fond de celui-ci avant de mettre un nouveau terreau. Vous pourrez garder environ ⅔ de l’ancien terreau si la plante est en bonne santé.

Placez correctement votre plante d’intérieur et terminez par ajouter du substrat.

Que faire après le rempotage ?

Pour terminer le rempotage, tassez correctement le terreau autour de la plante. Il faudra bien arroser et laisser couler l’excès d’eau dans un évier ou une baignoire.

Lorsque l’eau s’est bien écoulée et que l’humidité est peu présente, après plusieurs heures, replacez la plante dans un cache-pot. Si le feuillage a besoin de lumière, vous devez mettre vos plantes à la lumière sans soleil direct, dans de nombreux cas.

Ainsi, les conditions seront réunies pour que votre plante reprenne du poil de la bête. Reprenez un arrosage avec de l’eau lorsque le terreau est bien sec.