Les astuces pour bien négocier le prix d’un bien immobilier

keys on hand

Vous avez eu un coup de cœur sur un bien immobilier, mais vous ne possédez pas le budget nécessaire à l’achat ? La clé est la négociation. L’objectif de cet article est de vous aider à négocier la meilleure offre immobilière pour l’achat de votre maison ou de votre appartement auprès de votre futur propriétaire. Voilà comment négocier ce projet immobilier en tant qu’acheteur.

À quel moment faut-il négocier le prix de vente de votre projet immobilier auprès du propriétaire ?

Vous pouvez commencer la phase de négociation dès lors de la visite de la maison ou de l’appartement pour commencer à préparer le terrain et les arguments. On entame une réelle négociation lors de l’envoi de l’offre d’achat. Il vous faudra donc informer le propriétaire ou l’agent mandataire sur le prix que vous souhaitez soumettre pour ce bien immobilier. Il est évidemment nécessaire d’expliciter plusieurs arguments valables.

A lire en complément : Conseils pour sélectionner la meilleure agence immobilière à Paris

Vous pouvez évoquer l’état actuel du bien, le coût des travaux en estimation ou encore le prix du marché immobilier. Le vendeur disposera ensuite de sept jours de délai pour répondre à votre proposition. Il pourra simplement accepter votre offre, vous faire une contre-offre ou décliner votre proposition. Il est en droit de refuser de négocier le prix d’achat avec l’acheteur.

white and red wooden house miniature on brown table

A lire aussi : Trouver un logement abordable à Paris : astuces et conseils

Les astuces à connaître pour négocier aisément

Découvrez quelques conseils indispensables pour être sûre que votre négociation auprès du vendeur du bien immobilier portera ses fruits.

Il vous faudra :

  • Examiner l’état du marché immobilier local
  • Vous concentrez sur votre budget
  • Vous renseignez sur la date de mise en vente du bien immobilier
  • Préparer à l’avance vos arguments
  • Prendre connaissances des points faibles du bien que vous avez visité
  • Commencer par annoncer un prix très bas et pouvoir faire une offre plus élevée par la suite

Analyser le marché local

Il est primordial de vous renseigner le plus possible sur l’état du marché local à l’échelle de votre projet de bien immobilier avant de commencer la négociation. Vous pouvez observer le prix moyen qui correspond à des logements similaires au vôtre. Il vous faudra connaître les prix immobiliers au m2 dans le quartier et la commune de votre future maison ou appartement.

Vous pouvez trouver ces informations en ligne ou demander directement à un conseiller ou un agent immobilier local.

Les arguments à préparer sur l’état du logement

Il est important de prendre en compte la date de mise en vente du bien immobilier qui vous intéresse. Plus l’offre a été publiée tard, moins il y a de chance que votre proposition financière soit acceptée.

Il est également indispensable de tout de suite repérer les points faibles du logement. Certains défauts ont parfois du bon, car ils vous permettront de négocier le bien immobilier plus facilement. N’hésitez pas à faire plusieurs visites pour prendre en compte chaque détail, que vous pourrez utiliser à la négociation.

Vous devrez préparer vos arguments à l’avance avant de commencer à négocier le prix d’achat. Établissez une liste complète des points faibles du logement.

Commencez à négocier avec un prix trop bas pour avoir une marge et faire d’autres propositions.