C’est quoi la fonction pyrolyse ?

La pyrolyse fait partie des principaux modes de nettoyage pour l’entretien des fours. Elle offre de nombreux avantages, mais présente aussi quelques inconvénients qu’il convient de connaître. Voici en quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur cette fonction de nettoyage.

La fonction pyrolyse, un système autonettoyant

Le terme « pyrolyse » est utilisé pour désigner un système de nettoyage automatique des fours électriques. Il consiste à chauffer l’appareil à une température comprise entre 300 °C et 500 °C, ce qui brûle les graisses et les résidus collés aux parois.

A lire aussi : Aménager un petit espace à Paris : les astuces indispensables pour optimiser chaque mètre carré

Toutes les salissures sont ainsi éliminées et réduites en cendres, même les taches les plus tenaces. Les cendres sont ensuite enlevées du four pour un nettoyage optimal.

Il existe 3 programmes de pyrolyse à savoir :

A lire également : Planter des poireaux : quelques conseils pratiques

  • le mode économique ;
  • la pyrolyse moyenne ;
  • et le programme intense.

La technique de la pyrolyse permet de nettoyer le four de manière efficace, ce qui réduit l’utilisation des produits détergents.

Avantages et inconvénients

La pyrolyse permet de préparer efficacement un four au lavage après son utilisation. Ce mode de nettoyage rend ainsi le lavage plus complet et facile. Le travail est d’autant plus facile qu’il suffit d’essuyer la couche de cendre résiduelle de la combustion pour se débarrasser des salissures après une pyrolyse.

Cependant, les fours dotés de cette fonction ont un prix plus élevé que les modèles à catalyse. La pyrolyse consomme également une importante quantité d’électricité. Toutefois, il existe des modèles dits « intelligents » qui permettent de faire quelques économies d’énergie.

Le processus de pyrolyse est assez long. Ce système autonettoyant dure une à deux heures environ, ce qui peut être handicapant pour certains utilisateurs.

Conseils pratiques lors du nettoyage par pyrolyse

Il existe quelques règles simples à respecter pour un nettoyage par pyrolyse en toute sécurité. Démarrer le processus juste après avoir utilisé son four pour cuisiner permet de réduire la consommation en électricité de la machine. Il est également conseillé de retirer tous les accessoires du four avant la pyrolyse.

Ne restez pas dans la pièce pendant le processus et ouvrez vos fenêtres en grand afin d’évacuer les émanations de fumée. De même, il faut éviter de placer des objets dans le four lors de l’opération. Il est aussi recommandé de lire attentivement, dans la notice d’utilisation, toutes les instructions concernant la pyrolyse.

Enfin, il ne faut jamais commencer une pyrolyse si la porte de la cuisine n’est pas totalement fermée.

La pyrolyse et son efficacité optimisent l’entretien d’une cuisinière et prolongent la durée de vie de cette machine. Les indications susmentionnées doivent être prises en compte afin d’éviter les surprises désagréables.

Les types de fours compatibles avec la fonction pyrolyse

Les fours équipés de la fonction pyrolyse sont disponibles dans différents types. Les modèles les plus courants sont ceux encastrables, qui s’intègrent parfaitement dans une cuisine moderne et élégante. Ils peuvent être installés sous un plan de travail ou à hauteur des yeux pour faciliter leur utilisation.

Il existe aussi des fours électriques autonomes avec pyrolyse. Ces derniers se distinguent par leur grande capacité et leur polyvalence. Ils permettent de cuisiner plusieurs plats simultanément grâce à leurs nombreux accessoires complémentaires tels que les grilles, plaques chauffantes ou rôtissoire.

Pour les amateurs de cuisine professionnelle, vous devez bien comprendre vos propres préférences ainsi que toutes les caractéristiques techniques avant toute acquisition afin d’optimiser votre expérience culinaire au quotidien !

Les précautions de sécurité à prendre lors de l’utilisation de la fonction pyrolyse

L’utilisation de la fonction pyrolyse est très pratique, mais elle nécessite aussi des précautions de sécurité pour éviter tout risque d’incendie ou d’accident. Voici quelques astuces essentielles à garder en tête lorsqu’on utilise cette fonctionnalité.

Il faut s’assurer que le four est bien fermé pendant toute la durée du processus de nettoyage par pyrolyse. Si jamais vous avez besoin d’intervenir en cours de route, attendez que le four soit complètement refroidi avant d’y toucher et utilisez des gants résistants à la chaleur.

Pensez à bien vérifier qu’il n’y a aucun aliment dans le four avant le lancement du programme. Les résidus alimentaires peuvent provoquer une forte fumée voire un départ d’incendie pouvant endommager votre cuisine ou causer des blessures.

Puis, pendant l’utilisation du mode pyrolyse, assurez-vous que votre maison bénéficie d’une bonne ventilation pour évacuer les fumées produites par la combustion des graisses et autres éléments se trouvant dans votre four. Cela permettra aussi de ne pas être incommodé par les odeurs désagréables générées au cours du nettoyage.

Après utilisation de ce mode particulier sur certains appareils électroménagers tels que des fours équipés avec fonction pyrolyse, pensez à bien vous brûler.